13 octobre 2009

Elle me brûle les neurones


Petit exercice de style, composé en mars 2001, lors de mon premier voyage en Inde.

Cette chansonnette, qui fut un temps considérée pour Fragments nocturnes, fut avant tout écrite dans l'idée d'être mise en musique, ce qui fut fait dans le cadre de mon défunt projet electroclash, Shoona Sassi. Vous noterez le petit hommage final à Bashung, qui donnait lieu, lors des concerts, à un ad lib funky au vocoder.


ELLE ME BRÛLE LES NEURONES

Plus besoin d’un pétard
Pour détendre mes soirs
Je la kiffe tant que sa présence me rend serein
Serein…
Câlin…

Plus besoin d’alcool
Pour que mon cœur décolle
Je m’enivre tant de son odeur que j’en meurs
J’en meurs…
J’en pleure…

Plus besoin d’cocaïne
Pour me sentir sublime
Son amour pour moi est la fierté de ma vie
Ma vie…
Reluit…

Cette fille me brûle les neurones
& électrise mon corps
Je me noierais dans le Rhône
Plutôt que de la perdre encore
Oh mon Dieu, que faire
Pour me désintoxiquer ?

Plus besoin de speed
Pour combler le vide
Elle est mon énergie & mon amphétamine
Divine…
Sanguine…

Plus besoin d’kétamine
Plus rien ne me mine
Je n’ai qu’à la regarder pour être scotché
Scotché…
Bluffé…

Plus besoin de psylo
Je m’envole aussi haut
Depuis qu’un psy-link relie mon esprit au sien
Au sien…
Je viens…

Cette fille devient toute ma vie
Mieux qu'la réalité
D’elle seule je n’ai plus qu’envie
Je voudrais fusionner
Oh docteur, que faire
Pour me désintoxiquer ?

Plus besoin d’ecstasy
Pour sourire jour & nuit
Elle est ma pilule d’amour : un geste & je fonds
Je fonds…
C'est bon…

Plus besoin d’acide
Je suis si lucide
Cette fille est un trip, elle me retourne la tête
Ma tête…
S’entête…

Plus besoin de crack
Comme une crise cardiaque
Elle n’a qu'à m’effleurer pour que je craque
Je craque…
Quelle claque…

Cette fille est bien trop parfaite
Existe-t-elle vraiment ?
Elle me semble si concrète
Faite de chair & de sang
Oh bébé, que faire
Pour me désintoxiquer ?

Plus besoin d’un shoot
Pour évincer mes doutes
Elle est mon héroïne & j’en suis accro
Accro…
C'est trop !

Oh Gaboux...
Gaboux !
Faut pas m'laisser comme ça la nuit !
J'écris rien qu'des conneries !
Oh Gabouuuuuuuuux !

21 commentaires:

Honey a dit…

Joli poème qui m'évoque la dépendance...

Aurélie - TrIcOtEuSe De MoTs a dit…

Mes compliments l'accroc !!!
C'est bien écrit , bien trouvé, le thème bien vu, la dépendance à l'autre... elle existe oui, il est par contre difficile par la suite, quand il vaut mieux qu'elle ne te fasse plus d'effet, qu'il faut la quitter, de t'en défaire.
Elle ne te lâche pas comme ça.
L'addiction de la passion amoureuse. Celle qui fusionne.
Celle qui construit et qui détruit.

L'amour à t'en retourner la tête... ( c'est se sentir vivre, n'avoir besoin que de ça)

Message positif celà dit. Mes compliments, non non mes compliments !!!
Auré

fred a dit…

c'est sublime et ça brûle l'estomac

Sigouline a dit…

Tes mots fonctionnent, accrochent, percutent. C'est bien

fred a dit…

étonnant non?

fred a dit…

j'avais oublié fred (1) !!! où avais-je la tête ?

PetiteLune a dit…

Accrocheur et efficace, bravooo

Manou a dit…

ça me va...joli texte, fort, dur et doux à la fois, sensuel et coup de baffe, j'aime, félicitations...c'est qui Gabouxxxx..?je sens que je vais être jalouse!!! LOL

Elia a dit…

je connais ça...

Lo a dit…

Magnifique, mais si elle te quitte...tu fais quoi, tu te piques???

Gilles Revault a dit…

scotché bluffé

redjo38 a dit…

Ba tu viens d'me tué Mad Cap.Je sort d'un mois et demi de rodéo avec mon coeur,qui m'a fait du trés haut au plus bas après la retrouvail d'une trés vieille amie....C'est beau,c'est triste mais c'est carrément ça!Bravo mon ami,magnifique description!Bises

Brigitte Grillot a dit…

j adore ;-)

susie a dit…

c'est un texte touchant,brulant,percutant,qui m'évoque pleins de choses..
bravo encore et encore pour l'émotion

Margot a dit…

elle me brûle les neurones, whaou !!! trop beau ce texte !!!
"la déclencheuse" de ce texte a bien de la chance ......

Anonyme a dit…

Ta version est au féminin et pourtant j'aime tout au tant !
Ô ! ivresse quand tu nous tiens ...

SanDra

Yopito a dit…

mmmmmmhh

laura a dit…

très beau texte, ça ferait une chouette chanson. car en effet, tout le monde connaît le sentiment passionnel, qu'il soit fugitif chez les uns, maîtrisé chez d'autres, ou qu'il s'installe chez certains pendant plus longtemps.

Annie GH a dit…

Quand l'amour passion se révèle dévastateur… mais il faut avoir vécu cela au moins une fois dans sa vie !!! Ce serait dommage de ne pas mettre en musique ce texte très fort et dont la rythmique est évidente… A+

Severineide a dit…

Si quelqu'un parlait de moi comme ca...

Stéphanie Pata a dit…

Elle te met hors de toi quoi, de toute les manières possibles cette fille paradis-artificiels...

Ce qui, pour le coup, est un sacré gâchis, si je puis me permettre !

Très beau texte, j'ai pensé à l'"héroïne" de Saez.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...