23 octobre 2009

23 octobre

C'est gentil tes mots. Tu es la deuxième personne a me laisser un commentaire de ce type aujourd'hui. Ça me laisse perplexe parce que ce n'est qu'un tout petit blog parmi des millions d'autres... Il faudrait que les gens lisent le recueil de nouvelles ou une de ces BD à venir et là peut-être ils pourraient dire que je suis un « grand écrivain », je ne sais pas,... Pour l'instant j'ai l'impression de faire du vent avec ce blog, et de ne pas faire l'essentiel qui serait de continuer à bosser sérieusement une véritable œuvre littéraire comme je l'ai fait jadis... C'est une période : plus tard je me consacrerai de nouveau à écrire des choses sérieusement, quand j'aurai le temps, quand je ne ferai plus un million d'autres trucs à côté comme en ce moment...

Pour le poème t'inquiète ça va avancer doucement mais sûrement, maintenant que c'est lancé...

J'ai passé la soirée avec une ex, celle que d'entre toutes je devrais épouser si je ne partais pas en Inde... mais je pars en Inde donc la question ne se pose pas. Ça me fait du bien de la voir c'est tout parce que c'est un ange et en plus elle va bien, et ça me rend heureux de la voir heureuse. Je suis juste trop ivre pour méditer et pas assez pour m'écrouler dans mon lit... C'est énervant comme état intermédiaire... mais j'ai mon chat blanc qui ronronne blotti contre moi sur le canapé et elle va dormir avec moi comme chaque nuit et ça je kiffe !

L'état de mon père devient ridicule tellement les mauvaises nouvelles se succèdent sans que le diagnostic vital n'évolue. Hier ils parlaient de le réveiller alors qu'il a un tube dans la bouche pour faire fonctionner ses poumons et que rien ne marche dans son corps, aujourd'hui il est question de le réopérer (pour quoi faire ? Je n'en sais rien...). Je voudrais qu'il revienne à la vie pour de bon ou qu'il meure, égoïstement peu m'importe à ce stade, juste qu'on en finisse et qu'on passe à autre chose.

J'ai envie de pleurer mais je suis pas assez ivre pour...

En fait je vais bien, je veux dire je ne suis jamais allé aussi bien de ma vie que depuis un an et quelques, juste je suis dans une immense confusion affective à cause de ce père qui se refuse à vivre ou à mourir et j'ai des gros problèmes de sommeil du coup, et j'ai plus de lave-linge alors qu'il devient crucial que je lave le tapis du salon...

Excuse pour ce mail confus, tu m'as dis que je pouvais te parler alors voilà...

Je relis ce mail avant de l'envoyer et je décide que je vais le publier sur le blog... Sans doute il y en aura pour dire que je suis un génie de la littérature encore demain...

Putain qu'est-ce que je donnerais pas pour être en Inde ou, faute de mieux, pour avoir une bouteille de whisky à la maison...

Je t'embrasse fort.

Sha'

10 commentaires:

Priya Goel a dit…

cheer up little sheep, we all have our little worries from time to time, and please no whisky, try a smoothie instead! =)

TiF. a dit…

JE
PENSE
A
TOI.
FORT.

Honey a dit…

tout ça en même temps... prends soin de toi, bises

Anonyme a dit…

??? j'ai lu ... çà veut dire quoi ? comprend pas tout je suis un peu blonde a l'interieur ... lol bises

brigitte,THE WALL a dit…

bonjour,SHAOMI,
ce que tu racontes pour un père,je l ai vécu avec le mien,je ne me rendais pas compte car je n avais que 8 ans,heureusement finalement...
biz

Anonyme a dit…

Désolé pour ton père, ravi pour tout le reste...
Continue à bloguer et finis moi Ganesh...
Pour ta grande Œuvre littéraire, tu verras demain...
Hier, j'ai eu un carton avec un motard, j'ai passé la journée la tête dans le sac, aujourd'hui j'ai pris RDV chez le coiffeur et ça vas mieux...

severineide a dit…

...(Une main tendue)...

fred a dit…

moments de vie..... mais le Whisky ?

Sue Me a dit…

<3

Sue Me a dit…

<3

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...