16 juin 2009

Ce s'ra pas toujours moins bien qu'les Ricains !

-M- disait « ce sera toujours moins bien que les Américains » et malheureusement, c'est souvent très vrai. Pourtant, de temps à autre, un artiste français aurait de quoi en remontrer à nos ainés d'outre-Atlantique. C'est le cas de Curieux Dandys, groupe parisien qui fait partie de mes grands coups de cœur de l'année, et qui vient de sortir son premier album, Ixe Reality Show.

Alors comme ils chantent en français on pourrait dire que c'est de la chanson française. Mais si vous aimez la chanson qui vous parle de votre « quotidien », du regard de la boulangère, d'une tasse de thé sur un canapé Ikea ou des parfums nostalgiques de votre village d'enfance, mieux vaut passer votre chemin ! Chez les Curieux Dandys, on est glamour et hédoniste ! Leur quotidien consiste à vivre dans la décadente métropole de Voracity, à passer de chaudes vacances dans la luxueuse station balnéaire d'Alvadora, à chauffer le chauffeur de sa limousine, à se faire belle comme une « cosmetic lover », etc. ! Bref, un univers joyeux et moite, dont le maître mot est une sensualité torride. Et quelle sensualité ! Même la douleur d'une séparation, épisodes peu glorieux de nos existences terrestres, se transforme ici en un requiem à la fois grandiose et ironique. Ce qui n'empêche pas le disque de se terminer sur une note sensible avec une très intimiste ballade au piano, comme quoi ici tout est permis ! Et ne vous laissez pas avoir par mes mots si tout cela vous paraît superficiel : Ixe Reality Show est un magnifique voyage, un album concept bourré de second degré. C'est juste pour le fun !

Derrière Curieux Dandys, il y a avant tout 20.100 V-GA, (synthétiseurs, piano, percussions et programmation), auteur compositeur et chef d'orchestre : c'est à lui que l'on doit le concept de cet univers musical surprenant. Il y a ensuite la brillante Clémence Lévy, qui assure le rôle clé de chanteuse lead du groupe. De formation classique (elle a obtenu plusieurs médailles du conservatoire de Paris), elle a l'air bien sage lorsque l'on visite sa page Myspace et celle de son ancien groupe Love Canailles, mais ici elle s'encanaille pour de bon et ça lui va à merveille ! À leurs côtés sévissent la très croquette Elise Nortop aux chœurs, le batteur G-Mo et les guitaristes Vidda et Ju l'Autruche (eux même issus d'un fameux groupe de metal dénommé Psykup). La version live du groupe est en train de se mettre en place et m'est avis que ça va enflammer pas mal de salles de concerts !

La musique des Curieux Dandys est assez difficile à définir : il y a de tout dans ce disque et c'est tant mieux. Pop avant tout, l'ensemble garde un esprit très funk (20.100 V-GA est tout comme moi un inconditionnel de Prince, et il lui rend d'ailleurs un hommage que seuls les initiés percuteront, dans le morceau M. Diva). On y retrouve toutefois une bonne dose d'electro, parsemée d'un peu de synth-pop par-ci et de chanson française par-là, le tout dans un esprit très glam-rock qui n'est pas sans rappeler Goldfrapp, et une démesure poétique qui me fait penser aux frasques folles de Claire Diterzi. Peu importe le « genre » : le résultat est tout simplement épatant ! Des compositions qui allient parfaitement mélodies riches (les habitués de ce blog connaissent mon goût pour la mélodie) et grooves irrésistibles, le tout avec des textes très travaillés, des arrangements raffinés et une originalité unique dans le paysage musical national.Curieux Dandys pourraient bien être à la musique française des années 2010 ce que les Rita Mitsouko furent à celle des années 80 : une bouffée d'oxygène salvatrice et inspirante ! Reste à voir si le succès frappera réellement à leur porte en ces temps concurrentiels. Un remix réalisé pour Lio semble démontrer que leur talent ne passe pas inaperçu et augure de futures collaborations avec d'autres artistes reconnus (mais je n'ai pas le droit d'en dire plus à ce stade). Espérons en tout cas que les producteurs parisiens ne passeront pas à côté d'un tel talent ! Pour finir (et cela démontre une épatante prolixité) 20.100 V-GA travaille déjà au second album, qui devrait s'appeler Série Z et que j'ai très, très hâte d'entendre !

En attendant, le premier est disponible sur iTunes et autres sites de vente en ligne (Fnac, Virgin, etc.) via le myspace du groupe. Alors filez vite écouter ça et si ça vous séduit, faites-les connaître autour de vous ! Ils le méritent !

2 commentaires:

CLR a dit…

Hi Mad!

Dis-moi, j'ai une copine qui monte un concert goth-rock dans le coin (soit en Allemagne de l'Est) et elle cherche des endroits où poser des tracts... A Lyon :D

Tu t'y connais mieux que moi?

Bises

Clr

Thierry a dit…

Yep Curieux Dandys y sont déjà mes zamis myspaciens, bah ouais Curieux Thierry est...curieux :-)
Shaomi découvreur de talent et prescripteur hors pair ! Jusque là j'ai jamais eu a me plaindre donc vais sûrement acheter l'album ^^

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...