22 août 2008

Mariez-vous, faites des gosses, pourrissez-vous la vie !

Compte tenu de ce que j’observe, je me demande pourquoi les hommes et les femmes occidentaux persistent à se marier, à vivre en couple et à enfanter.

Le mariage est devenu une farce obscène (divorce à tous les coups).

La vie en couple est devenue un enfer (prise de choux à tous les coups).

L’enfantement est devenu un drame (séparation, mères célibataires et enfants perturbés à tous les coups).

Ne serait-il pas temps pour l’homme et la femme occidentaux d’admettre qu’ils sont devenus (à vie) des adolescents capricieux et individualistes et qu’ils sont de fait anthropologiquement inaptes à maintenir une relation dès qu’il s’agit de vivre ensemble et de fonder une famille ? Je ne dis pas que c’est bien ou mal, c’est juste un constat. Alors pourquoi s’obstiner à se rendre malheureux au lieu de reconnaître que nous rêvons tous d’être d’éternels célibataires (ou du moins de vivre le grand amour sans engagements ni responsabilités) ?

Non ? Très bien, continuez alors : mariez-vous et faites de votre mariage une farce grotesque, vivez en couple et faites de la vie de votre conjoint un enfer, faites des gosses et pourrissez-les ! On ira loin comme ça !

13 commentaires:

Discorde a dit…

Oué désespérément réaliste, Shaomi.

Moi ce que j'ai remarqué : quand un couple bat de l'aile... il se marrie, quand le mariage dérape... la femme enfante - l'enfant n'est plus le produit, mais le pretexte de la relation, telles les phrases qu'il entendra plus tard "c'est à cause de toi qu'on est resté ensemble"- l'enfant deviens la cause du couple et donc de tout les malheurs... et après on s'étonne de retrouver des bébés dans des congélateurs.

On interdit des films au moins de 18 ans mais la réalité est bien plus horrible.

Cette société devient complètement dingo, prefère s'auto-détruire que d'affronté la solitude. Que choisir Néant ou Chaos ?

Ta pote d'hier.

Val a dit…

C'est pas gai, gai votre (ton) histoire... surtout, il n'y a aucune voie de sortie proposée.
Le mariage n'est qu'un épiphénomène dans ce que tu écris, là ça va bien plus loin... c'est arriver à supporter quelqu'un sur la durée dans son altérité. A un moment il faut bien choisir, veut-on être l'amoureux, l'amant ou l'époux aimant ? Arriver à concilier les trois sur la durée est un vrai challenge... après si on n'y arrive pas qu'est-ce qu'on est prêt à supporter ou pas ?

Quant aux enfants, si on les fait pour soi, pour son couple, pour quand on sera vieux, c'est mal barré, on va projeter sur eux tout ce que qu'on voudrait qu'ils fassent et qu'on n'a pas réussi à faire. On intellectualise alors ses enfants... c'est toujours mal barré...
Alors on les fait pour quoi ?
Hmm, instinct de conservation mammifère... rendre palpable au delà de soi l'attachement que l'on a pour quelqu'un...

nicolasmanenti a dit…

heu c´est surtout de la faute des mecs.
c´est TOUJOURS de la faute des mecs.
demandez à vos ex les mecs ;-)

Anonyme a dit…

beuhhh .... c pour moi ke tu dis ça ? lol
;-)

Sarah

Anonyme a dit…

Je ne me vois pas du tout eternelle célibataire ! Vivre une complicité avec quelqu'un tout au long de sa vie et entourer des enfants d'amour, voilà ce dont je rêve.
Tu dis que rester célibataire est mieux ; moi je dis que vivre un mariage heureux est mieux, seulement pour cela il ne faut pas être égoïste.
Nous vivons dans une société de zapping, ça devient n'importe quoi ! Je change de portable, je change de chaine et hop ! je change de mec !
Pour toi les enfants de parents divorcés sont malheureux ? Mais les enfants d'"eternels célibataires" qui vont de conquêtes en conquêtes seront t'ils plus heureux ? Je ne pense pas.
Sauf si évidement tu prônes le célibat et le fait de ne pas avoir d'enfant ! Et là heureusement que tout le monde n'est pas comme toi car la terre serait bien vide et la vie moins triste !

Estelle

Val a dit…

A méditer et à lire (entre extra-terrestres bien pensants bien sûr...) :

Les tribulations de Bettie

Il y en qui disent ce qu'elles pensent et font ce qu'elles disent...

Élaine Germain a dit…

Alors là, OUI!... un million de% d'accord avec toi!!!

Laurent a dit…

Au fait -au faîte ? il n'y a pas de circonflexe sur les i des verbes au présent à la deuxième personne du pluriel. Je vois ça partout, même chez des gens cultivés, drôle d'épidémie, mais que fait l'Institut Pasteur ? Toujours pas de vaccin !

Mari a dit…

Je veux bien, bien! Malgré ça, je ne trouve pas encore un super-bon garçon, snif... (lol.) Bon week-end!

Cycy a dit…

je t'ai connu moins caricatural et donc plus subtile dans tes analyses Shaomi... Pitié ne tombe pas dans la facilité du jugement à la hache qui voit la vie en noir et blanc...

Bien sûr, on va dire que je suis la quantité négligeable, l'électron libre, l'exception à la règle dont tout le monde se foue, donc que je j'ai pas mon mot à dire en la matière...Mais je suis mariée depuis 10 ans, je suis toujours éperdument amoureuse de mon mari, et mon ambition sentimentale dans ce domaine (je ne préjuge pas des autres) est de vieillir à ses côtés.

Alors pourquoi me suis-je mariée ? pourquoi des enfants ? Parce que j'aime. J'aime absolument, résolument, définitivement et sans aucune concession. Alors quand on est un peu cohérent avec soi-même, on signe pour tout le forfait,sans se poser la moindre question, parce qu'on veut tout le forfait et que la demi mesure et les angoisses, c'est pas pour tout le monde.

Et ma naïveté de blonde idiote va jusqu'à croire qu'à côté des adolescents égoistes que certains d'entre nous sont ou font le choix d'être,pour les raisons que je ne me permettrais jamais de juger, il y a aussi des gens qui s'épanouissent avec un autre qu'ils aiment simplement, sans se prendre le choux au quotidien, sans cri, sans heurts, avec bcp d'humour et bcp de complicité....

Et une complicité de 15 ans avec quelqu'un qu'on aime ça n'est plus ridicule que de vivre seul en considérant l'autre comme un occassionel de vie.

Donc, juste n'oubliez pas et ne méprisez pas les choix de l'exception à la règle que je suis.

Cycy

Rachou Solemio a dit…

houlà rien de tout ça est dans mon programme ! et heureusement ! je me pourris déjà assez la mienne avec une vieille chèvre en face qui me prend la tête avec la vie que je mène avec son fils alors ça me suffit amplement :D

Manoé a dit…

chacun fait comme il peut souvent rarement comme il veut.Mariée depuis 38 ans je navigue en couple et je trouve que--au final--la vie à deux c'est pas si mal que ça. j'aurai fait quoi si j'étais restée seule? pute quelque part dans un port à galérer pour avoir quatre sous et rêver de voyage devant les bateaux..?Non merci...mes enfants sont superbes...Je ne regrette rien! Bisous et bon courage à tous les célibataires du monde!:-))

Yopito a dit…

Hmmmm, je me retire ovaire.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...