3 août 2008

Bénis soient nos enfantillages...

Météo : tempête de soleil.

Marathon festif : vingt-neuvième jour (record explosé !). Ça finit par devenir une sorte de parcours initiatique : on n'en sort jamais tout à fait le même.


Bande son : Chromeo, The Knife, Hong Kong Counterfeit, Calvin Harris, Estelle feat. K. West, Annie, Nam:Live, Phoenix, Kitbuilders, Claire Diterzi, Prince, Avenue D., Dirty Sanchez, Mount Sims, Snax, Tiga, Chicks On Speed and more ! Merci à eux.

Grève terminée !
Reprise des négociations effective et en cours.
Reprise de l'activité : date inconnue.

(OhmyGodwasshecute!)

Problèmes du canapé à peu près réglés, mais il faut encore trouver un cours de Tamoul (ou de Kannada, ou de Malayam…)

Problème du dancefloor réglé : DV1 rules !

Phrase à méditer : « Plus t’es splendide, plus t’es lucide ! » (Bret Easton Ellis). Ça va plus loin que ça en a l’air !

Autel pour Caprica 6 à aménager en septembre.

Bonne nouvelle : il reste encore des freaks et des hippies au milieu du baisodrome ! Caprica 6, veillez sur nous : nous sommes leur seul espoir !

Pourpritude de l’agneau radieuse et irradiante. Groove à 100%.

Bénis soient nos enfantillages !

1 commentaire:

CLR a dit…

T'es en pleine manie, ma parole. :-p

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...